Dans ta tête : Galerie de Portraits par Yasmine T. Miller


Couple n°5 : Happy couple by une tête qui tente
16 novembre, 2008, 1:24
Filed under: femme, homme, Portraits | Mots-clefs: , ,

Sur le bord d’un troittoir, enlacés, genous superposés, la langue s’échange le goût du falafel.

Un sourire partagé les rends complice et le bonheur saute aux yeux. Ils passent la plupart de leur temps ensemble et ne s’en lassent pas.

Echarpe autour du cou, main en poche la seconde nouée à celle de l’autre.

Peu importe où et avec qui du moment que c’est en duo. Le cliché s’incarne et le vit bien. Une observation externe d’une infinie plénitude. Ca faisait un bail que je n’avais pu le voir sur des visages amis.

Bienheureuse image, que tu puisses durer!


Dans la série:

Couple n°1

Couple n°2

Couple n°3

Couple n° 4

Publicités


Poids lourd by une tête qui tente
14 novembre, 2008, 1:53
Filed under: femme, Portraits | Mots-clefs: , , , ,

La rencontre furtive d’un 3h du mat’

La blonde platine aux cheveux courts n’a rien de Jean Seberg. Elle aurait pu avoir cette beauté qu’une légereté des traits du visage rend apparente si seulement ils n’avaient pas été gâchés par la lourdeur de son attitude.

J’avais pourtant été mise au parfum de l’exécrabilité qu’elle évoque mais lui il l’aimait bien. En toute logique je ne me fie pas à ce qu’on dit sur les gens. Quoique plus on les déteste plus je me dis qu’il y a quelque chose à découvrir.

Là il n’y avait rien en dehors d’une fille perdue dont la personnalité avait été happée par la drogue permettant une recrudescence d’égocentrisme faiblard. La platine en avait plein le nez et dans son égocentrique générosité elle partage avec qui veut sa demi heure d’hyperactivité dépressive.

Une conversation incohérente s’installe où elle pense dire des choses profondes qui ne sont que futiles analyses de ce qu’elle ne connaît pas. Cependant, la vie, elle connaît, elle pourra te le prouver pendant des heures parce que c’est le dégoût de sa vie qu’elle t’apporte là.

Quelle tristesse transparente on peu lire. Un appel à l’aide en poudre blanche à charger dans un fusil. Cette misère d’esprit apitoie quiconque s’en aperçoit.  Mais cet aveuglement énerve.

7h du matin la petite aux seins pointus veut faire la fête et culpabilisera son hôte si il faut pour obtenir ce qu’elle voudra. Ce qu’elle veut c’est faire passer le temps, cet ennui ambiant qu’elle ressent dans toutes les choses passionnantes qu’elle peut faire.

Elle est fière de se faire appeler poids lourd parce qu’elle se prends pour un parking où les passagers se garent une heure ou deux. Même avec un humour très développé pourquoi accepter un surnom aussi rabaissant si on a une si haute estime de soi même.

A 9h du mat’ et sans sommeil, j’ai claqué la porte à cette tristesse et à son hôte. Capable de rien je me sentais impuissante pleine de pitié et de rage.



AIDE by une tête qui tente
9 novembre, 2008, 10:04
Filed under: femme, Portraits | Mots-clefs: , , , ,

Pleine s’instabilité morale, elle ne sait pas si elle peut servir à la culture ou si la culture lui servira.

L’intérêt règne dans ce milieu où la moindre accroche peut permettre d’avancer. Elle accepte le moindre pour se sentir meilleure mais une quelconque hésitation quant à sa position hiérarchique face à la perception extérieure éveille une jalousie périodique.

Le reflet dispose d’une place prépondérante. Il constitue la plus grande part de sa personnalité. Ce qui lui ressemble lui plait mais que parce qu’il approche l’idée agréable de ce qu’elle n’est pas. Elle est aisément influençable mais se plait à manipuler la première.

Tout doit tourner dans son sens et son sens à elle c’est celui des flatteurs. En approfondissant bien, tout est manipulation et pour elle, c’est un art e vivre. Réfléchir et tout calculer.

Seuls les liquides alcoolisés et par moment quelques drogues euphorisantes lui font perdre le fil de son scénario.

Comme beaucoup d’actrices, elle se considère comédienne, mais son plus beau rôle c’est sa vie. Elle ne prendra certainement jamais le risque d’être mauvaise, elle se croit trop bonne.

Image: la joie de vivre – Matisse



Silencieux retour by une tête qui tente
9 novembre, 2008, 9:34
Filed under: n'importe quoi | Mots-clefs: ,

Long time no see… pourquoi ne pas relancer mon activité



Inactivité active by une tête qui tente
23 mai, 2008, 8:55
Filed under: anecdote de vie

Absence pendant quelques temps mais retour bien vite.

La conjoncture de la vie réelle ne laisse pas trop de temps en ce moment pour la vie virtuelle.

A très vite



M1AN by une tête qui tente

Souvent elle allait dans le champs de pastèques, tout au fond pour ne pas être vue et elle en ouvrait une. Plaisirs solitaires ou partagés, elle aimait ça.

Si ce n’était pas le champs de pastèques elle grimpait au figuier et se délectait des premières figues de la saison.

Une fois le propriétaire du champs voisin l’a surprise avec ses amis dans leur « moment dégustation » et il a cru qu’ils volaient dans son champs à lui.

Il les a poursuivis, ils ont courus très vite, c’était une question de peau et de sauvegarde.

Elle courait très vite. Elle aimait ça.

Image de : Une tête qui tente

Article de : Une tête qui tente



H.M by une tête qui tente

Cliquez sur l’image pour agrandir et lire

Image: une tête qui tente